Huiles bio du palais a la peau

Biodiversité des plantes oléagineuses, diversité des huiles Bio selon leurs utilisations à froid ou à chaud et selon leurs propriétés.

La certification Bio répond à certains critères de qualité mais aussi d'éthique. Les huiles labellisées ont suivi un certain mode d'agriculture, mais doivent présenter également certains facteurs inimitables comme le parfum, la saveur, la couleur.

La reine des huiles est bien entendu l'huile d'olive.

Une huile qui rayonne du soleil de la Méditerranée. Une huile symbole de recettes estivales pleines de couleurs et de vitamines. Une huile immortalisée pour ses bienfaits par le régime crétois.

L'huile d'olive décline ses notes aromatiques en fonction du palais de chacun. Une huile au goût fruité vert ? Fruité mûr ? Fruité noir ? Il existe plus de 600 variétés d'olives, de quoi jouer les digressions à l'infini, et les mariages culinaires suaves ou intenses.

La diversité de l'huile d'olive (vierge, vierge extra, vierge lampante, grignons d'olives …) est régulée en fonction de son degré d'acidité, mais quelle que soit son appellation, elle est bonne pour la santé cardiovasculaire par son apport en acides gras insaturés (acide oléique). Elle peut s'employer autant à froid, qu'à chaud, résistant à la chaleur grâce à sa richesse en antioxydant (Vitamine E). elle est souvent délicieusement aromatisée par des plantes aromatiques.

Les huiles vierges de tournesol Bio

Huiles de couleur jaune pâle, extraites par première pression à froid, à la saveur douce et fruitée de noisette, sont des huiles réservées à l'utilisation à froid, ou aux cuissons à l'étuvée. Riches en acides gras poly-insaturés (Omega 6), elles se dénaturent à forte température. Elle est recommandée pour une bonne santé cardiovasculaire et endocrinienne.

Les huiles vierges de carthame Bio

Huile de teinte ambre foncé, extraite par première pression à froid d'un petit chardon venu d'Orient. Cette huile, saveur noisette, est très pauvre en acides gras saturés et exceptionnellement riche en acides oléique et linoléique. On l'appelle l'huile du cœur, car elle protège les cellules, et permet le bon fonctionnement des systèmes immunitaire, circulatoire et anti-inflammatoire. Elle est conseillée pour combattre les rhumatismes. On l'utilise en cosmétologie pour son ardeur à revigorer les peaux trop sèches. Elle est réservée à des préparations culinaires à froid.

Les huiles vierges de soja Bio

Huile riche en vitamines A et E, en lécithine, au goût un peu fort, et extraite par première pression à froid. Cette huile riche en acides gras poly-insaturés est un outil culinaire pour assaisonner les salades (à froid), un outil cosmétique pour régénérer les tissus de la peau et combattre l'eczéma, un outil thérapeutique (riche en Omega 3 et 6) dans le cadre du système cardiovasculaire. Par contre, elle est contrindiquée pour les personnes souffrant d'allergies au soja.

Les huiles vierges de sésame Bio

Cette huile d'origine orientale, à la couleur jaune pâle, à la saveur de noisettes grillées, est issue d'extraction en première pression à froid. Elle présente un intérêt diététique majeur grâce à sa richesse en acides gras mono et poly-insaturés, aidant le foie à métaboliser le cholestérol, et par l'intermédiaire de la lécithine, elle agit favorablement pour le maintien du système nerveux et des fonctions cérébrales. Elle est utilisée en cosmétique pour son action antirides et en rhumatologie, dissipant par les massages corporels, les douleurs articulaires et les douleurs de sciatique. L'huile de sésame ne s'utilise qu'à froid ou très légèrement chauffée.

Les huiles vierges de noix Bio

Regardez une noix, elle a la forme du cerveau ! L'huile de noix, obtenue par première pression à froid, est une huile de couleur ambrée, à la saveur typée. Unique, par sa richesse en précurseurs d'Omega 3 (acide alpha-linolénique), elle dispense de nombreux bienfaits diététiques : importante pour la diminution du risque cardiovasculaire, elle est essentielle pour le fonctionnement harmonieux du cerveau. Il ne faut pas pour autant oublier son action sur la beauté des cheveux. Un point à retenir : la conserver au frigo dans un flacon sombre, et ne jamais la faire chauffer.

Les huiles vierges de pépins de courge

Ancien remède de « bonne femme » utilisé comme vermifuge efficace, elle est renommée depuis quelques années pour ses vertus sur les problèmes de prostate. Son extraction par première pression à froid libère des acides oléique et linoléique, et des stérols anti-inflammatoires. Cette huile de coloration orangée très lumineuse, avec un petit goût un peu âpre, peut être utilisée en huile de table (ne pas la chauffer), en gélules, ou tout simplement être appliquée sur visage, cheveux et corps, comme agent de revitalisation.

Les huiles de pépins de raisins

Huiles antioxydantes, extraites par première pression à froid, riches en acide linoléique et en flavonoïdes. Huiles couleur nectar de raisin, pouvant être portées à haute température (jusqu'à 180°C), mais également savoureuses sur une salade croquante. Au point de vue diététique et cosmétologie, elles régénèrent les membranes cellulaires, restructurent les tissus, et protègent la peau. Santé cardiovasculaire, mais aussi par la présence des flavonoïdes, santé circulatoire (action anti thrombotique), et lutte contre le vieillissement.

Les huiles vierges Bio utilisées en cosmétologie

Huiles de carotte et de calendula Bio (bronzage), huiles de pépins de pamplemousse et de calophyllum Bio (antiseptiques, anti-inflammatoire), huiles de germe de blé et de colza Bio (vieillissement cellulaire), huile d'amande (apaisante), huiles d'argan, de jojoba, de macadamia, d'onagre, de noyaux d'abricot Bio (assouplissantes, re-structurantes, revitalisantes), huiles d'avocat et de bourrache Bio (régénérantes), huiles de nigelle et de noisette Bio (antioxydantes), huiles de ricin, de rose musquée du Chili (anti-cellulite)…

Faites le plein d'huile pour une santé aux couleurs d'ambre éclatant